Magasin

Récipient à Siphon pour pompe doseuse

Des pompes doseuses de toutes marques à faibles débits par course aspirent souvent mal. Les difficultés d’aspiration à la mise en service tiennent aux soupapes encore sèches et au grand volume d’air présent dans la ligne d’aspiration non encore remplie et dans le doseur.
De l’air pénétrant dans la ligne d’aspiration lors du remplacement de réservoir ou du gaz se formant dans la ligne d’aspiration suite aux émanations de gaz du produit chimique, sont récoltés dans la partie supérieure de l’auxiliaire d’aspiration et ceci empêche de la sorte leur pénétration dans le doseur. En conséquence le dosage n’est pas stoppé. L’auxiliaire d’aspiration doit être contrôlé et rempli de temps en temps.

Le volume de gaz dans l’auxiliaire d’aspiration a également des effets lissant sur le débit aspiré et empêche la cavitation. La hauteur d’aspiration des pompes doseuses étant limitée, il serait utile de poser la ligne d’aspiration « par-dessus bord » et de pratiquer un siphonage du liquide. Pour que ce siphonage ait effectivement lieu et qu’une pression positive s’établisse sur le clapet d’aspiration de la pompe, nous
vous recommandons de raccorder un réservoir collecteur de bulles de gaz, ayant un grand diamètre nominal, également appelé « récipient à siphon », au point le plus élevé de la ligne d’aspiration.

  • Volume d’aspiration 65 ml à 5 000 ml
  •  Matériau : PVC ou PVC transparent
  • Joint FPM/EPDM
  • Montage au mur, sur le réservoir ou sur la pompe en fonction de la version
  • Convenant à des fluides toxiques et agressifs
  • Convenant à des pompes doseuses motorisées ou magnétiques